« On the trails again, again… »

 

Difficile de trouver chaussure à son pied ! Mais ça y est ! Je les ai enfin trouvées ! Il était temps, me direz-vous, à une semaine de mon prochain trail de 32 kilomètres !

Adieu mes vieilles Salomon Xt Wings, fidèles compagnes de mes trails et ultras !

Oui, j’ai craqué. Il faut dire que le Salon du running à Paris est le lieu idéal pour faire ses emplettes de Beerunneuse ! 220 exposants proposant un tour d’horizon des tendances et nouveautés de l’univers running rien que pour nous !

shutterstock_59098192

Cendrillon et sa pantoufle de trail

Telle une Cendrillon des temps modernes, me voilà en quête de LA chaussure idéale qui comblera mes attentes sur mes futurs parcours de jeux. J’ai quelques exigences : après avoir réduit mon rythme de courses le temps de créer mon entreprise (bon, je parle surtout des entraînements, car j’ai trouvé du temps pour quelques trails et ultras), je reviens plus déterminée et motivée que jamais !

Après avoir consulté quelques spécialistes du trail et recueilli des avis, j’avais bien une idée de l’orientation que j’allais prendre. Une marque avait particulièrement attiré mon attention (un article lui sera bientôt consacré), mais elle ne sortira ses chaussures de trail qu’en juin. Grosse frustration !

On m’a toujours dit qu’il fallait rester sur ses premières impressions. Bon, on a parfois des déconvenues, mais ça a toujours un côté rassurant de se dire qu’on a fait le bon choix. Peut-être était-ce un signe, mais le premier stand sur lequel je me suis attardée était celui de Brooks. J’ai eu beau arpenter toutes les allées du Salon, ma décision était prise !

La Cascadia 11 « Sepulveda » de Brooks

IMG_0604.JPG

Ne cherchez surtout pas ce modèle dans la barre Google ! Je les ai rebaptisées ! En voyant la semelle intérieure de cette édition limitée des Cascadia, j’ai immédiatement pensé au livre de Luis Sepulveda, Le Vieux qui lisait des romans d’amour. La couverture de ce roman qui a bercé ma jeunesse était illustrée d’une peinture du Douanier Rousseau. Et que dire de l’inscription « Carpe runem » surmontée des sandales ailées stylisées du dieu Mercure ! Mon âme de latiniste n’a fait qu’un tour, même si un « Carpe cursum » aurait été plus adéquat.

IMG_0608.JPG

Mais arrêtons de parler littérature, pour revenir à nos Cascadia ! Comme je le disais précédemment, Brooks a sorti ce modèle en édition limitée et avouons-le, il est très réussi esthétiquement : vive les couleurs très girly !

Mais ce n’est pas son atout majeur et heureusement, car aimant cavaler dans la vase, la boue et les sentiers plutôt gras, mes chaussures de trail ne gardent leur couleur initiale que quelques minutes avant le départ !

Une pantoufle de vert…

À moi les sentiers nature, les champs, les sous-bois, les landes et les dunes !

Je connaissais déjà la marque pour avoir acheté une paire de running lorsque Brooks était arrivé sur le marché français. J’avais notamment été agréablement étonnée par le confort du chaussant.

Dans l’univers du trail, la Cascadia est déjà mythique : nombre de trailers m’ont conseillé cet achat lorsque je suis arrivée en club.

Je n’ai donc pas été déçue en les essayant, car j’ai immédiatement retrouvé ce chaussant ultra-confort. Quelques allers-retours sur une piste aménagée au cœur du salon m’ont  permis de me rendre compte de la souplesse et de l’amorti de la chaussure.

Le représentant m’a garanti son accroche et sa bonne stabilité sur des terrains roulants comme techniques (il a même vu certains coureurs l’utiliser sur des marathons !).

Sur certains forums, j’avais pu lire qu’il y avait eu un problème de qualité et de mesh sur le modèle précédent, mais Brooks aurait apparemment pallié ces inconvénients. Affaire à suivre !

Ayant eu des problèmes récurrents d’ampoules et d’échauffements avec ma précédente paire de Salomon, liés à un chaussant trop étroit, j’espère en tout cas avoir trouvé chaussure à mon pied pour profiter pleinement de mes futures sorties longues en pleine nature.

Mon prochain trail est le week-end prochain, j’ai hâte de tester mes nouvelles compagnes de jeux ! Je vous ferai bien évidemment un retour !

shutterstock_345252779.jpg

Si vous aussi, amies Beerunneuses, vous possédez des Cascadia ou avez envie d’échanger sur vos modèles de trail, n’hésitez pas à commenter l’article ou à m’envoyer vos impressions.

4 réflexions sur “« On the trails again, again… »

  1. Steph 2 avril 2016 / 13 h 13 min

    Bravo ma belle!! ça me fait plaisir que tu te lances sur tes futurs trails en chaussures de trail 😉

    J'aime

    • beerunneuse 2 avril 2016 / 13 h 17 min

      Merci Steph ! Oui, il faut être raisonnable, n’est-ce pas ?;-)

      J'aime

  2. Steph 2 avril 2016 / 13 h 14 min

    Bravo ma belle elles sont très jolies!! Et ça me fait plaisir que tu te lances sur tes prochains trails avec des chaussures adaptées 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s