Un dimanche matin au vert…

shutterstock_390708670.jpg

Dimanche matin rime souvent avec grasse matinée pour les uns, promenade de santé pour les autres, déjeuner chez belle-maman ou encore flânerie sur le marché…

J’ai pour ma part renoué ce week-end avec l’un de mes petits plaisirs dominicaux, qui n’est certes pas très glamour, mais qui procure un sentiment de bien-être intense : le trail !

Ma rentrée trail

Qui n’a jamais ressenti la veille d’une course ce petit picotement dans le ventre, lié à la fois à l’excitation de vivre un moment intense, de dépassement de soi, mais aussi au stress de ne pas y arriver, à ce doute qui vient s’insinuer au plus profond de vos entrailles ? Suis-je bien préparé(e) ? Serai-je finisher ? Vais-je être en forme et prendre du plaisir ? Autant de questions sans réponses qui nous font avancer…

Après une longue pause pour créer mon entreprise, j’avais oublié tout cela. J’ai éprouvé hier les mêmes sensations que celles d’un enfant qui attend sa rentrée scolaire : j’ai préparé mon petit Camelbak, mon corsaire de trail Kalengi et ma nouvelle paire de Brooks que j’avais bichonnée.

À moi la boue, les flaques et les côtes !

J’étais inscrite sur le Trail des deux buttes à Marines, le 32 kilomètres, mais un souci de santé et le petit ange de ma conscience (incarné par Robin, un ami) m’ont fait changer d’avis et j’ai bifurqué sur le 22 kilomètres (en fait 23).

Je pourrais écrire un récit de course « traditionnel », mais je n’en ai pas envie aujourd’hui.

Laissez-moi plutôt vous conter le plaisir que l’on peut ressentir en découvrant des sentiers parsemés de rosée, les sous-bois aux odeurs chargées des lendemains de pluie, les champs que l’on foule en pensant être les premiers, les animaux que l’on peut rencontrer au détour d’un pré ou dans les forêts, les liens qui se tissent entre trailers et cette sorte de solidarité qui n’est propre qu’à cette discipline, et enfin les échanges avec les bénévoles qui n’ont de cesse d’accueillir les coureurs par des paroles réconfortantes, encourageantes et bienveillantes.

shutterstock_345252779

Une véritable promenade bucolique me direz-vous ?

Oui, si l’on veut, mais pimentée par de petits imprévus qui boostent notre adrénaline : des côtes avec des dénivelés qui donnent parfois le vertige, des terrains glissants et boueux délicats à franchir, des descentes qu’on oserait parfois ne même pas prendre en luge, des racines qui viennent vous rappeler que ce n’est pas le moment de vous endormir !

Bref, tous les ingrédients qui vous amènent à vous dépasser et qui font de chaque trail un moment inoubliable !

« Tu es vraiment taré(e) ! »

Qui n’a jamais eu droit à cette petite réflexion par les collègues ou amis en racontant son dernier périple sur les sentiers escarpés d’une montagne ou dans les champs défoncés par les roues de tracteurs ? « Tu cherches quoi à la fin ? »

Alors oui, parfois je me dis que nous sommes une communauté de fous, quand je vois mes habits et mes chaussures au retour d’une course (la preuve en image, elle date de ce matin), mais je me dis aussi que c’est une folie qui a du bon et qu’elle ne fait de mal à personne.

chaussures sales.jpg

Quel plaisir de se dépasser, d’aller au bout de ses forces, de pouvoir se dire : « Je l’ai fait ! » ! Quel privilège de pouvoir parcourir des endroits inaccessibles, de communier avec la nature, de se recentrer sur soi le temps d’une course !

Petit clin d’œil de Beerunneuse

J’ai aussi appris ce matin qu’il fallait parfois s’écouter (comme quoi nous ne sommes pas complètement déraisonnables !).

Mon changement de parcours m’a permis de faire un podium, mais là n’est pas le sujet.

Je ne pouvais finir cet article sans vous parler de la récompense attribuée, digne d’une Beerunneuse !

Je vous laisse la découvrir en image :

IMG_0623.JPG

Une sacrée coïncidence, vous ne trouvez pas ? 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s