Le parcours des 25 bosses, l’Eldorado du trailer en région parisienne

Résultat d’images pour circuit 25 bosses

Difficile quand on pratique des trails longs ou des ultras de trouver en région parisienne un dénivelé suffisant pour préparer par exemple une épreuve de montagne !

Certes, on trouve quelques côtes et escaliers en cherchant bien, qui ne nous permettent toutefois pas de nous entraîner dans des conditions optimales. Une frustration assurée pour les Beerunneuses assoiffées de dénivelé !

J’avoue pourtant être plutôt bien lotie, comme j’habite au-dessus des carrières de Conflans-Sainte-Honorine et que plusieurs sentes – dont la fameuses Sente des Laveuses qui est intégrée dans la course des « Berges de Conflans » – permettent d’avoir quelques montées sympathiques. Mais elles sont rarement très longues et ne sont pas techniques.

On peut également trouver son bonheur dans quelques forêt avoisinantes, comme celle de l’Hautil, celle de Marly ou encore celle de Montmorency.

Mais après avoir parlé avec plusieurs personnes de mon club, j’ai constaté qu’un nom revenait souvent : les 25 bosses !

L’Eldorado du trailer existe donc bel et bien en région parisienne !

Mue par ma curiosité et mon envie de me frotter à de nouveaux terrains de jeux, j’ai décidé de rejoindre un groupe afin de découvrir ce fameux circuit.

Retour sur une belle expérience, riche en émotions.

Concilier sa vie de famille et sa passion pour le trail

groupe bosses.JPG

Pas question de me lancer sur le circuit seule pour ce baptême des 25 bosses ! Je ne veux en revanche pas donner de grain à moudre à ceux qui pourraient penser que les femmes n’ont aucun sens de l’orientation. Pure intox, du moins en ce qui me concerne !

Le temps annoncé était estival : après une discussion en famille, nous avons décidé d’aller camper du côté de Fontainebleau. Mon fils de 7 ans n’avait pas encore vécu cette expérience et était tout enjoué.

Le choix de l’endroit ne s’est bien évidemment pas fait par hasard – une Beerunneuse a toujours de la suite dans les idées. Une dizaine de jours auparavant, j’avais vu un événement organisé par Ali de Runhappy que je suis depuis un certain temps sur sa page Facebook : ce passionné de sport, gérant du magasin Cazoc Sport à Rueil-Malmaison, crée en effet du lien entre les coureurs.

Il proposait une sortie « Trail et fun » sur le circuit des 25 bosses que je brûlais de découvrir. J’ai donc fait d’une pierre deux coups !

L’équipe du jour comptait six personnes, une parité absolue puisqu’elle était composée de trois hommes et trois femmes. Le hasard fait parfois bien les choses, car notre groupe s’est révélé plutôt homogène.

Un parcours exigeant et technique

Une question vous brûle certainement les lèvres : pourquoi le circuit des 25 bosses ?

N’allez pas chercher trop loin : le parcours compte simplement 25 bosses – tout le monde n’a toutefois pas l’air d’accord sur le chiffre et je vous avoue que ma motivation pour les compter s’est estompée au fur et à mesure que la fatigue gagnait du terrain. Mais je vous livre la carte du dénivelé, qui se passe de commentaires.

Résultat d’images pour carte dénivelé circuit 25 bosses

Destiné exclusivement à la randonnée ou à la course pédestre, ce sentier, créé par la bande à Puck en 1970, propose un dénivelé total d’environ 830 m positif. Il ne faut pas se laisser abuser par sa longueur qui paraît tout à fait abordable – 16 kilomètres pour le grand tour – mais qui compte de nombreuses difficultés.

Ce parcours balisé par un trait rouge, alternant sentiers boisés, passages étroits entre les rochers, chemins sablonneux, montées et descentes escarpées, est en effet particulièrement technique : il faut parfois escalader de gros blocs de grès et oublier le running pour se transformer en une véritable Lara Croft !

Mais la récompense est à couper le souffle : sur certains plateaux, on peut admirer des étendues impressionnantes de sable blanc et l’immense et verdoyante Forêt des Trois Pignons et de Fontainebleau.

panoramique.JPG

Pour ceux qui s’ennuieraient ou qui seraient victimes d’hallucinations dues à la chaleur, il est même possible d’imaginer des formes aux rochers que l’on trouve tout au long du parcours : celui présenté sur la photo ci-dessous est nommé « la tortue ».

tortue

Mais lors des déplacements, la contemplation n’est pas toujours de mise. Il faut en effet une attention sans faille : les rochers sont souvent glissants, les racines sont nombreuses, et la fatigue s’installant rapidement, on n’est pas à l’abri d’une chute – nous en avons dénombré trois.

Mais quel plaisir de se retrouver au milieu de cette nature verdoyante, de se sentir vivante et envahie par de telles émotions !

De l’importance de l’équipement

Le mercure affichait 30 bons degrés ce dimanche à l’ombre dans la Forêt des Trois Pignons. Pour vivre sereinement une telle aventure, il convient de bien s’équiper. J’ai pu ainsi tester l’efficacité de mes accessoires.

Une bonne paire de chaussures de Trail

Le terrain étant très technique, il paraît inconcevable – voire inconscient, même si certains ont tenté l’aventure, ce qui a occasionné des chutes – de faire le parcours avec une simple paire de running. Entre le sable et les rochers, les glissades sont monnaie courante : une bonne paire de chaussures de Trail s’impose !

Mes fidèles compagnes, les Cascadia 11 de chez Brooks, que j’avais baptisées les « Sepulveda » en raison de leurs semelles, ont parfaitement fait l’affaire : un modèle tout à fait adapté à ce type de terrains, tant pour leur accroche que leur amorti. https://beerunneuse.com/2016/04/02/on-the-trails-again-again/

IMG_0604

Ma carapace Raidlight

Sac à dos gilet Responsiv 8L Lady - Made In France

Je veux bien évidemment parler de mon gilet Responsiv de la marque Raidlight -mille mercis Alain, gérant du magasin Endurance Shop à Saint-Germain-en-Laye, pour tes conseils ! – qui est une pure merveille : une véritable seconde peau !

Malgré la chaleur étouffante et l’effort, il a bien tenu ses promesses : ce n’est pas sans raison qu’il a été primé trois fois en 2015 !

Grâce à son Mesh 3 D hyper aéré et à son système de réglage à boucles micrométriques, je n’ai ressenti aucun inconfort, mon dos étant parfaitement ventilé.

Pas de soucis non plus au niveau hydratation : la poche à eau est pratique et suffisante.

http://www.raidlight.com

Des accessoires à la pointe de la technologie

On ne parle jamais assez des accessoires qui sont pourtant fondamentaux en Trail !

Une armure pour les pieds

S’il y a bien une chose à laquelle je fais particulièrement attention, ce sont mes pieds ! La première raison est évidente : ce sont eux qui nous font avancer et assurent notre stabilité.

Mais on peut aussi être Beerunneuse et coquette : pas question pour moi de passer un été sans mettre de vernis ou dénuder mes pieds ! J’ai une véritable phobie de l’ongle noir ou de celui qui se décolle !

Cet incident étant survenu lorsque j’ai commencé le Trail, j’ai immédiatement pris conscience de l’importance du choix des chaussettes : plus question de peinturlurer la peau d’un ongle manquant !

chaussettes Rywan.jpg

J’ai découvert une marque qui m’a vraiment paru intéressante : Rywan.

Créée depuis 1986 par ceux que l’on nomme « les frères chaussettes » (il s’agit d’une entreprise familiale), cette société propose un large choix adapté à différents sports, mais aussi à différentes professions (pompiers, gendarmes…) et loisirs (pêche, chasse…).

Son slogan est d’ailleurs évocateur : « une chaussette pour chaque sport ».

J’ai pu tester à maintes reprises le modèle Bi-Climasocks® Trail que je trouve vraiment parfait sur des longues distances.

Son plus ? Il s’agit d’une double chaussette qui évite les frottements sur le pied, puisque celui-ci s’exerce entre les deux chaussettes : celle qui est intérieure, en Coolmax®, est si fine qu’on a l’impression d’une seconde peau, avec celle qui est extérieure, en polypropylène microfibre Dryarn®, et qui retient la transpiration. Elle est plus résistante afin de protéger nos petons. Vive la technologie !

Sur l’emballage, la marque annonce la couleur :« Stop ampoules ».

Mon verdict ? Pour les avoir utilisées lors de plusieurs sorties, tout en continuant à badigeonner mes pieds de crème Nok, je n’ai pas eu de mauvaises surprises et ai apprécié leur confort.

Elles sont devenues un accessoire indispensable, une véritable armure contre les désagréments survenant lors des courses !

http://www.rywan.com

Une paire de lunettes technique

Sensible à la luminosité et souffrant d’allergies, je ne peux sortir sans une paire de lunettes adaptée pour parcourir mes sentiers préférés.

Le soleil étant au beau fixe dimanche, les sentiers de sable blanc généraient parfois une réverbération gênante.

Par chance, j’étais équipée de ma paire de lunettes technique TIFOSI PRO ICS, mon accessoire fétiche et incontournable de cet été. Il s’agit d’une marque américaine à laquelle je consacrerai très prochainement un article. http://www.tifosioptics.com

lunettes.JPG

En route pour l’aventure !

Bien équipées et en ayant un peu préparé ce périple, vous ne pourrez, amies Beerunneuses, qu’apprécier les magnifiques panoramas de cette belle forêt où la nature semble avoir conservé ses droits.

Résultat d’images pour circuit des 25 bosses

Je vous y souhaite une sortie Trail tout aussi agréable que la mienne !

Si vous souhaitez partager votre expérience, apporter des précisions ou réagir à cet article, n’hésitez pas à laisser un commentaire sur le blog ou la page Facebook Beerunneuse. Vous pouvez aussi me contacter sur http://www.beerunneuse.com si vous avez des questions.

4 réflexions sur “Le parcours des 25 bosses, l’Eldorado du trailer en région parisienne

  1. Ana 12 juillet 2016 / 14 h 12 min

    Beaucoup entendu parlé de ce parcours jamais osé m’y lancer, un jour peut être quand j’aurai dompté les côtes.
    Sympa ton récit

    J'aime

  2. Steph Tarin 14 juillet 2016 / 11 h 14 min

    Article top! Hâte de faire cette sortie ensemble 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s