Ambiance fun à Saint-Cyr-sur-Mer avec le Girls Run Summertour

drapeau.jpg

Il est parfois difficile d’intégrer des séances de sport dans son quotidien de femme : entre Loulou à aller chercher à l’école, les tâches ménagères, son job et la fatigue générée, on n’a guère le temps de connaître la planche… sinon celle à repasser !

Sans compter les multiples pressions de l’entourage : « Tu vas courir ? Où trouves-tu le temps ? Qui s’occupe de ton Loulou ? Etc. »

J’avais déjà abordé ces questions dans des articles précédents (https://wordpress.com/post/beerunneuse.com/2792 ou encore https://beerunneuse.com/2016/03/22/etre-maman-et-runneuse/) et je tente régulièrement de montrer, à travers ce blog, qu’il est possible de tout concilier – certes, au prix d’une organisation tirée au cordeau.

Surfant souvent sur la toile, un groupe avait attiré mon attention, car il avait une orientation assez proche de la mienne : il s’agit des Girls Run.

Quand j’ai appris au mois de juin qu’une tournée était organisée sur les plages de France cet été, et qu’en plus elle avait lieu près de la ville où j’allais résider, c’est-à-dire Toulon, je me suis inscrite sans réfléchir un seul instant afin de découvrir le concept de ces sessions.

Malheureusement, en raison des événements dramatiques de ces derniers temps, la ville a préféré faire annuler l’événement.

Fermement déterminée à découvrir ces sessions, je me suis inscrite à celle de Saint-Cyr-sur-Mer qui était un peu plus loin, le 14 août 2016.

Retour sur un moment convivial entre filles…

Des sessions d’entraînements 100 % féminines

Créé à l’origine à Orléans, Girls Run s’adresse aux femmes qui souhaitent se mettre à la course à pied et entretenir leur forme, mais n’osent pas forcément franchir le pas pour de multiples raisons : elles ont peur du regard des autres, manquent de motivation et de temps pour courir seules, ne veulent pas s’inscrire dans un club, car l’aspect compétition ne les intéresse pas, etc.

Qu’à cela ne tienne : Girls Run propose chaque semaine, à Paris et à Orléans, des sessions gratuites et 100 % féminines pour tous les niveaux.

Au programme ? Bonne humeur et convivialité !

Point de chrono : sous la houlette de coaches, chacune court à son niveau, sans se soucier du regard des autres.

Fort de son succès, le groupe a décidé cette année, pour la première fois, d’arpenter les routes de France, afin d’aller à la rencontre des femmes sur les plages.

Une initiative réussie qui a commencé le 12 juillet 2016 et qui prendra fin le 20 août.

Attention ! Si la tournée passe dans votre ville, pensez à vous inscrire !

https://www.facebook.com/girlsrunofficiel/home

De la sueur et du fun

Vous ne pourrez pas le manquer si vous vous trouvez sur l’une des plages où il s’arrête : je veux bien sûr parler du camping-car de la tournée Girls Run Summertour !

Un parasol aux couleurs girly dessiné sur une tente vous indique le lieu du rendez-vous, ainsi que des drapeaux Keep Cool et I-Run – l’un des sponsors de la tournée.

irun2.jpg

Un véritable village est installé le long de la plage avec les différents sponsors, dont la marque Adidas qui propose des tests avec ses deux représentants, Mathieu et Louis.

village gilrs

J’ai ainsi pu chausser les Adizero Boston Boost qui m’ont séduite par leur légèreté et leur look très girly, de véritables sandales ailées pour performer sur un marathon.Un pur concentré de technologie !

Je n’ai pas eu assez de temps pour les apprécier véritablement, mais mes premières impressions sont très positives quant au chaussant et à l’amorti.

baskets adidas.jpg

Mais je suis sûre que vous brûlez de découvrir le programme de notre session, afin de savoir ce qui vous attend :

  • un petit footing d’échauffement de vingt minutes avec Paul : nous l’avons réalisé sur la promenade de la plage, sous les yeux ébahis des passants. Une première occasion de lier connaissance avec les filles du groupe.

groupe promenade.jpg

  • des conseils et des exercices pour améliorer sa posture et sa foulée, sur le port : Paul nous a expliqué combien il était important de dérouler correctement son pied, de l’armer et de se grandir.

étirements.jpg

  • un petit challenge en relais de quatre avec passage de témoin : un peu d’émulation au sein d’un groupe ne fait jamais de mal, l’occasion de faire monter le cardio !

beerunneuse en sprint.jpg

passage de  2

  • des exercices de renforcement musculaire avec Emeline pour travailler les cuisses, la sangle abdominale, les triceps, etc.

fitness4.jpg

Quelques montées de genoux

squats 2.jpg

Des squats

 

chaises.jpg

La chaise

  • des étirements en musique, face à la mer, devant un fabuleux coucher de soleil

etirements.jpg

Un véritable sacerdoce, me direz-vous, avec cette chaleur ?

Point du tout ! Si les exercices restent exigeants, comme vous pourrez le constater par la suite, la bonne humeur est au rendez-vous.

Une véritable cohésion de groupe s’est immédiatement instaurée.

groupa après effort.jpg

Après l’effort, le réconfort

Encouragées par les badauds présents le long de la plage, je ne dirai pas le contraire, nous avons sué et avons eu parfois du mal à exécuter les exercices proposés.

Mais nous avons bien ri et avons été largement récompensées : dégustation de boissons bio glacées, délicieuses et désaltérantes, de la marque Herbalist (ma préférée étant celle au thé vert http://herbalist-infusions.com/) et petits cadeaux variés, dont un buff de la marque I-run.

herbalist.jpg

Mais la plus grande réussite de cette soirée reste certainement le lien chaleureux que l’équipe de coaches a réussi à créer entre les diverses femmes présentes – je tiens à préciser que personne ne se connaissait avant l’événement.

La preuve en images ?

selfie.jpg

ambiance

La Parisienne, une course emblématique

Quel meilleur partenaire, pour cet événement 100 % féminin, que la course de La Parisienne ? Faut-il d’ailleurs encore la présenter ?

Je reviendrai assez longuement sur cet événement dans quelque temps, car il revêt pour moi un caractère assez particulier.

Imaginez 40 000 femmes qui courent au pied de la Tour Eiffel pour une cause qui nous touche toutes de près ou de loin : le cancer du sein.

Pour les Beerunneuses qui ne connaîtraient pas encore cette course, j’écrirai prochainement un article, mais si votre curiosité l’emporte, je vous propose de consulter le lien suivant : http://www.la-parisienne.net

Sachez juste que pour cette édition spéciale de la course – La Parisienne fête son vingtième anniversaire -, le thème sera : « La Parisienne fête son carnaval ».

Petit conseil : dépêchez-vous, les dossards partent vite et l’ambiance sur le village de la course est toujours exceptionnelle.

Nous n’avons d’ailleurs pas manqué de faire un clin d’œil à cet événement avec notre coach Emeline.

masqque.jpg

Avis de Beerunneuse

Je ne peux que vous conseiller, si vous habitez dans les environs ou si vous êtes en vacances, de vous rendre à l’une des quatre sessions à venir : Cavalaire-sur-Mer le 17 août 2016, Cagnes-sur-Mer le 18 août, Menton le 19 août et Annecy le 20 août. Elles ont toutes lieu à 18 h 45.

Que vous soyez néophyte ou aguerrie, vous passerez un agréable moment auprès de coaches qualifiés, patients et passionnés.

Je me répète, mais pensez à vous inscrire sur le site auparavant !

Des adeptes du Beejump

Pour les nouvelles Beerunneuses rencontrées et qui m’ont posé la question, vous pouvez retrouver les vêtements de sport fun et colorés que je portais sur le site http://www.sirun.fr

Pour clore cet article sur une note joyeuse, je ne peux que vous montrer le Beejump que nous avons réalisé avec mes nouvelles amies Beerunneuses !

amies jumpeuses.jpg

Si vous souhaitez témoigner, réagir ou poser des questions, vous pouvez le faire sur ce blog, sur la page Facebook Beerunneuse ou à l’adresse suivante : http://www.beerunneuse.com

#beerunneuse #trail #trailrunning #womensrunningcommunity #fun #soleil #vacances #femme #adidas #irun #herbalist #happyday #holidays #sun #jogging #fitness #fitnessgirl #athleisure #carperunem #carpediem #forme #sporthealthylife #lifestyle

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s