48 heures chrono au coeur des Monts du Pilat

groupe 2.JPG

Mais que s’est-il donc passé le week-end du 28 janvier 2017 au coeur des Monts du Pilat ?

On rapporte que de mémoire d’homme jamais le village du Bessat n’avait retenti de rires aussi tonitruants et connu un tel déferlement de Beerunneuses aussi déjantées !

Il faut dire qu’un événement extraordinaire avait lieu pour la première fois, organisé par Adevsport : un stage de trail blanc 100% girly !

Le Père Noël, qui connaît bien mon tempérament « tête brûlée », avait eu la bonne idée de glisser dans mes baskets ce judicieux cadeau : je n’ai guère eu l’occasion de courir dans la neige depuis que je suis en région parisienne, et ma première expérience de trail en montagne s’était soldée par une hypothermie et un mal des montagnes, lors de l’Andorra Ultra Trail !

Si j’ai renoué depuis avec les forts dénivelés, notamment lors d’un séjour dans les Alpes, je soigne encore mon vertige par l’hypnose.

groupe montée.jpeg

Je comptais sur ce stage pour découvrir de nouvelles sensations, obtenir de précieux conseils auprès de trailers aguerris et plus simplement, pour passer un week-end festif entre filles.

Je n’ai pas été déçue !

Retour sur une expérience inédite mêlant fun, plaisir, découverte, spa, fous rires, et bien sûr, sport.

Des sportifs passionnés et expérimentés

coach.jpeg

Quand on est une Beerunneuse passionnée, comment ne pas craquer pour l’un des stages organisés par l’association Adevsport ! http://www.stage-sportif.com

Trail, cyclo, triathlon, stages sur-mesure…

Une équipe de professionnels est à notre écoute pour s’adapter à nos demandes.

Concernant notre stage de trail blanc, nous avons été prises en charge par Stéphane Celle, un membre du Team « Terre de Running-Mizuno », dont le palmarès laisse rêveur :

     – Vainqueur de la Saintélyon Relais 2013 et 2015,

     – Vainqueur du Défi Vellave 2011,

     – 4 fois vainqueur de la Nuit Blanche du Pilat,

      – Vainqueur du Lozère trail 2013,

      -Vainqueur du trail de la Rosière 2016,

       -8ème de l’Endurance Trail des Templiers 2016.

Mais ce qui caractérise avant tout Stéphane, c’est son humilité, sa générosité, et son envie de vous mettre immédiatement à l’aise : j’ai vraiment redécouvert le sens de l’expression « se plier en quatre » avec lui. Il nous avait concocté un séjour aux petits oignons !

Il s’est adapté à tous les niveaux et s’est rendu disponible pour chacune d’entre nous.

Quelle patience également pour supporter nos discussions de Beerunneuses déjantées, ce dès le premier soir !

Éric LEGAT, également membre du Team « Terre de Running-Mizuno » faisait aussi partie de l’aventure : il nous a accompagnées lors de nos sorties, mais a également coaché une séance de préparation physique généralisée assez soutenue – nos abdos et nos obliques ont souffert !

eric.jpeg

Nous avons pu planifier nos courses avec ce sportif disponible et expérimenté, au palmarès impressionnant : équipe de France 100km, vainqueur du Marathon des Causses, 2ème à la Saintélyon…

D’autres personnes ont fait des interventions durant le stage : Nicolas Arbib, un ultra trailer de renom, nous a présenté ses jus vitaminés, son extracteur de jus et les super-aliments qu’il utilise pour les concocter – nous en parlerons dans un prochain article – et Olivier Ravel, naturopathe, a proposé une séance de réflexologie plantaire à celles qui le souhaitaient.

On n’a donc pas le temps de s’ennuyer durant le stage et les rencontres sont nombreuses !

Demandez le programme !

Peut-être vous demandez-vous comment s’est organisé notre séjour durant ce stage ?

Comme vous pouvez le constater, nous avons été gâtées, car la neige a été de la partie, nous permettant vraiment de découvrir les joies d’un trail blanc.

Voici le programme :

Samedi 28 janvier:

À partir de 8h30 : accueil des participantes

9h00: présentation du contenu du stage, présentation des participantes et testing produits (Mizuno, montres Suunto, jus, gels…)

10h30 : course sur neige ( 1h) et préparation physique générale 45′

12h : retour au gîte pour pause déjeuner

14h : échanges sur l’entraînement

14h30: course d’orientation par équipe

16h30 : Balnéo  chez Cap Oxygene 

18h30 : apéro jus organisé par Nicolas Arbib. Présentation des super-aliments.

20h: Repas , échange sur des thèmes au choix: entraînement, planification saison…

Séance de réflexologie pour celles qui l’avaient choisie.

Dimanche 29 janvier:

À partir de 8h : petit-déjeuner avec un atelier jus organisé par Nicolas Arbib

9h : approche théorique de la notion d’endurance

9h30 : sortie endurance de 1h 30 à 2h 30 suivant les groupes de niveau

11h :30 retour au gîte puis pause déjeuner

14h : marche nordique

16h : débriefing et fin du stage

Inutile de vous préciser que le séjour a été loin d’être reposant ! Mais les activités intenses ont alterné judicieusement avec des temps calmes.

Mes impressions

Les points forts du stage

Ils sont nombreux :

  • l’encadrement : comme je l’ai dit précédemment, parler avec des sportifs expérimentés est un vrai plus. Nous avons pu recevoir des conseils judicieux sur nos pratiques, découvrir une discipline très différente et de nouvelles sensations qu’il a fallu apprendre à gérer (les appuis ne sont pas du tout les mêmes sur la neige et nous avons pu l’expérimenter sur de la poudreuse et une neige plus tassée). Chaque interlocuteur était disponible et ravi de partager sa propre expérience. Nous avons eu une surprise de taille avec la visite de Séverine Bovero, troisième au championnat de France de la spécialité, qui a partagé nos sorties. J’ai vraiment apprécié nos échanges.

 

  • le cadre : le parc naturel dans lequel se déroule le stage est tout simplement fabuleux. Les paysages sont surprenants et certains parcours exigeants. Toute la famille peut y trouver son compte, entre les pistes pour pratiquer le ski de fond, la course et les randonnées. Nous avons été enchantées par l’épais tapis de neige qui recouvrait les sous-bois.

raph

 

  • l’hébergement et la restauration : rien à redire sur notre gîte qui accueille régulièrement des sportifs, dans le cadre de différents stages. Pensé par un triathlète, il est fonctionnel, agréable, au calme et possède même un atout de taille : une petite piscine intérieure ! Que dire également des petits plats cuisinés avec amour pour notre venue ! Une mention spéciale pour la tartiflette qui a été déclinée en de multiples variantes : avec fromage, sans fromage, avec lardons, sans lardons, etc. Difficile de s’y retrouver parmi les exigences d’un groupe de filles déterminées, mais Stéphane a assuré !

table.JPG

 

 

  • les intervenants : Olivier, le naturopathe, ainsi que Nicolas Arbib qui nous a proposé un atelier jus en lien avec le site http://www.ohmonjus.com/, nous ont captivées. Nous avons beaucoup appris sur nos habitudes alimentaires et les orientations à prendre pour obtenir de meilleures performances. Mais j’y reviendrai dans un prochain article.

atelier jus.JPG

 

  • les testings : je n’avais jamais eu l’occasion de tester des trails de la marque Mizuno. C’est chose faite ! Partenaire de l’événement, la marque nous a prêté deux modèles que nous avons pu apprécier. J’ai eu un véritable coup de coeur pour les miennes : légères et confortables, je ne les ai pas quittées d’une semelle ! Il ne me reste plus qu’à partir en quête de ces pantoufles de vair sur Paris.

mizun.jpeg

 

  • les activités proposées : le thème du stage était « trail blanc et spa ». Inutile de vous dire que la partie trail a été du pur bonheur ! Mais j’ai particulièrement apprécié l’activité spa : nous avons été transportées dans les pays de l’Est en pénétrant dans une yourte sous laquelle nous avons pu nous reposer après une journée intense. Le bain chauffé à l’extérieur était une pure merveille et notre groupe a même testé le choc thermique… en se jetant dans un tas de neige après une partie de boules de neige ! Une vraie cure de jouvence : j’avais l’impression d’avoir 10 ans !

appareils massage yourte.jpg

 

  • l’ambiance girly déjantée : certaines alchimies se font naturellement. Notre groupe s’est immédiatement bien entendu et la bonne humeur est vite devenue contagieuse. Si nous avons fait travailler nos abdos lors de la session de gainage d’Éric, je crois que nous avons tout autant sollicité nos zygomatiques. Tout le séjour s’est déroulé sans aucune pression, avec humour et légèreté. Un vrai plaisir de rencontrer des Beerunneuses qui partagent les mêmes valeurs : le sport plaisir (avec une certaineintensité tout de même !), la joie de vivre, le partage et la simplicité. Ce stage m’a vraiment permis de faire de belles rencontres…

beejump neige2.jpg

 

Les points faibles du stage

J’évoquerai pour ma part la durée, mais je suis un peu fautive : je suis partie le dimanche midi pour retrouver ma famille. Je n’ai donc pu participer à l’activité marche nordique, ce qui m’a frustrée.

Le stage passe trop vite, tant les activités et l’ambiance sont bonnes : on aurait envie de plus de jours. Bon, j’ai beau chercher, je ne vois pas de points faibles en fait.

Ah si ! Il faudrait, Stéphane, prévoir des balises un peu plus grosses pour le groupe de Beerunneuses blondes que nous avons formé avec Valérie et Isabelle. Je fais encore des cauchemars en essayant de chercher la balise 10 !

Je rappelle au passage, que j’ai aussi émis l’idée de faire une sortie nocturne dans la neige, mon côté noctambule qui rejaillit certainement depuis la Saintexpress en décembre !

balise.jpeg

Mes envies ?

Retourner au Pilat et surtout faire un trail blanc dès que possible !

Ce stage m’a réellement motivée et m’a redonné confiance pour affronter la montagne. Il ne me reste plus qu’à soigner mon vertige.

Mais ma plus grosse envie est certainement de revoir les copines rencontrées lors du stage, Valérie, Isabelle, Raphie, Laurence et « Bulle » avec lesquelles j’ai bien ri, et de partager, pourquoi pas, une course ou un nouveau stage avec Adevsport et ses intervenants exceptionnels…

Je vous fais suivre à ce propos le flyer pour le nouveau stage girly : envie de vous transformer en Fantômette le temps d’un week-end ?

girly-05-2017

girly-05-2017-verso

Affaire à suivre…

Si vous souhaitez réagir à cet article ou le commenter, vous pouvez le faire sur ce blog ou sur ma page Facebook Beerunneuse. N’hésitez pas également à me poser toutes vos questions, j’y répondrai avec plaisir.

#beerunneuse #trail #trailrunning #run #running #runners #runaddict #stage #adevsport #stagesportifs #pilat #fit #fitness #sport #neige #carperunem #carpediem #lavieestbelle

5 réflexions sur “48 heures chrono au coeur des Monts du Pilat

  1. Sophie 9 février 2017 / 16 h 55 min

    Merci pour ce récit qui donne une sensation vibrante.
    Cela donne envie de s’inscrire pour la prochaine édition. Bravo les Beerunneuses!

    Aimé par 1 personne

  2. marievielle 10 février 2017 / 18 h 42 min

    J’admire ton courage et ta temerite

    Moi qui me demandais tt en te lisant si j’allais trouver le courage d’affronter encore et encore le froid pour a ller skier ??

    SOIT JE L’ai fait et je n e le regrette pas

    Je note l’adresse de ces stages sportifs et je vai s sur le blog pour me documenter quant à l’alimentatio n

    Merci bcp cet article est passionnant et tres interessant , sans compter la source de motivation qu’il m’a fourni (ça c’est un plus)

    Bises et portes toi encore et encore bien

    Marie-pierre

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s