Boa, la gourde détox pour se mettre APOAL !

boa.jpg

Ce n’est plus un secret : la Bee est une adepte des jus verts fraîchement pressés qui sont source de vitamines et de plaisir d’un point de vue gustatif.

Mais il n’est pas toujours possible d’emporter son extracteur sur ses courses, même si dans l’absolu, je préfère le glisser dans ma valise que d’emporter des choses souvent inutiles.

Je m’en suis rendu compte notamment lors du Half Marathon des Sables : avec un sac dans lequel vous portez toute votre vie pendant quatre jours – et encore, une vie réduite à l’essentiel ! – il n’y a pas de place pour votre appareil, si compact soit-il.

J’ai donc bu mon dernier smoothie de condamnée – l’hôtel Las Playitas par chance en proposait – avant de me diriger vers le bivouac.

Pendant les quatre jours de course, j’ai pris conscience d’un réel manque : ce n’est ni le café, ni un autre aliment qui m’a manqué, mais bel et bien ma dose quotidienne d’énergie et mon rituel healthy.

Il est fort dommage à ce moment-là que je n’aie pas connu l’existence des gourdes BOA, car j’en aurais certainement glissé une ou deux dans mon sac fort rempli.

Mais mon expérience de Bee carencée en jus verts m’aura au moins permis de rencontrer à mon retour ce fabuleux partenaire dont je vais vous parler dans ce billet.

Cet article pourra d’ailleurs vous intéresser à double titre, car s’il s’adresse aux sportifs qui cherchent une boisson healthy à emporter sur des courses, des treks, randonnées ou autres, il peut aussi interpeller ceux qui ont fait quelques excès pendant les fêtes et souhaiteraient faire une petite cure détox pour pouvoir régénérer leur organisme…

Une famille loin d’être gourde

mamanetmoi-1426168758

Prenez une mère, Chantal, gérante d’un domaine viticole bio, et sa fille déterminée, Virginie, qui croit fermement en ses projets, et vous obtenez un concept génial et healthy.

En 2010, la première a l’idée de concocter des recettes originales de jus de fruits et de légumes bio qu’elle veut gourmandes, naturelles et saines.

Après 18 mois de recherches, elle trouve une association juteuse de quatre ingrédients : la pomme, le raisin blanc, la carotte et la betterave.

Inutile de vous dire que tous ces composants sont bio, qu’il n’y a aucun conservateur, ni colorant, et qu’on a bien 100% de jus.

Une vraie mine de vitamines et de nutriments !

Quant au concept de la gourde, il est arrivé plus tard : mais avouons-le, quand on est accro aux jus et qu’on ne peut s’en passer même sur les ultras, c’est une trouvaille exceptionnelle !

Elle se glisse en un rien de temps dans un sac à main avant d’aller au travail, ou dans le sac de sport avant d’aller faire sa séance de fitness ou de yoga.

Tant va la gourde à la bouche qu’à la fin elle hydrate

gourde récompense.jpg

Cette petite gourde vous laisse perplexe – je parle de l’objet, bien sûr – ?

Rassurez-vous, moi aussi je l’ai été lorsque la marque m’a contactée à mon retour du Half Marathon des Sables, mais j’ai tout de suite été séduite par l’humour qui se dégage de ce produit décalé – je vous laisse découvrir le packaging qui est tout simplement énorme, mais je ne vous en dis pas plus – et par la composition des jus.

Une petite devinette avant de vous en parler : savez-vous ce que signifie BOA ?

Vous donnez votre langue au chat ?

Boisson originale et authentique.

Vous vous demandez certainement quelles sont les vertus de ces gourdes ?

Elles sont multiples, selon les ingrédients qui les composent.

On nous rebat les oreilles sur bien des spots publicitaires avec le fameux slogan « Mangez cinq fruits et légumes par jour ».

Malgré cela, bien des gens ont du mal à introduire cette notion dans leurs pratiques alimentaires.

Or cette petite gourde va être une alliée idéale pour tenter de relever ce défi végétal, un véritable complément.

Boire permet de s’hydrater, une évidence qui est aussi essentielle pour les sportifs.

La petite gourde contient 20 cl d’un précieux nectar de jus vert – soit une des doses journalières conseillées par l’OMS composé de quatre ingrédients essentiels avec des vertus antioxydantes, diurétiques, purifiantes et détox.

Plusieurs recettes devraient naître dans les mois à venir avec des noms aussi dingues que la première, « Apoal ».

Il devrait y avoir « Ematé », « Traissin » ou encore « Téacro », mais je laisse un peu de suspense quant à leur composition.

Quid de mes impressions pour la première recette ?

Un excellent cru, foi de Bee !

J’avais peur que le goût de la betterave soit trop prononcé, mais il n’en est rien : j’ai pu constater un harmonieux équilibre entre les différentes saveurs.

Une gourde qui se plie en quatre

glaciere boa

Ces petites gourdes souples recèlent vraiment de subtilités : pour aller au bout de leur démarche bio, Chantal et Virginie ont voulu concevoir un emballage recyclable.

Elles proposent ainsi des idées pour recycler vos gourdes à la maison.

Une fois utilisée, ne les jetez pas, car elles peuvent encore vous servir à créer des objets auxquels vous n’auriez jamais pensé : trousse, pot, mini-glacière, vous trouverez des idées surprenantes pour les transformer en suivant la page Facebook ou le compte Instagram.

La détox BOA pour se dégourdir

gourde gainage.JPG

Après les fêtes, souvent synonymes d’excès, chacun y va de ses petites astuces pour éliminer les kilos accumulés ou retrouver un peu d’énergie.

Ces jus peuvent être un excellent moyen de faire une diète : pendant 72 heures, il s’agit de nettoyer le système digestif qui est mis au repos et d’éliminer les toxines.

Une véritable vidange de notre corps si vous préférez !

Riche en vitamines, en antioxydants et pauvre en calories, la pomme est un ingrédient idéal pour ce genre de pratique : cela tombe bien puisque les jus BOA en contiennent en grande partie.

Comment procéder pour faire une diète BOA ?

Vous avez de la chance, Virginie m’a confié la démarche :

Petit-déjeuner = 1 verre d’eau chaude ou tisane + gourde BOA
Collation 11h : 1 gourde BOA
Déjeuner : 1 tisane + 1 gourde BOA
Goûter : 1 gourde BOA
Dîner : 1 tisane + 1 gourde BOA
et on répète ce rituel pendant 3 jours.
Il existe bien évidemment des contre-indications comme pour toute diète qui peut entraîner de la fatigue, des changements d’humeur ou des carences.
Il importe donc de bien se renseigner avant de commencer une telle démarche et de ne pas confondre diète et régime.
Personnellement, j’utilise ces petites gourdes lorsque je pars en sortie longue ou sur mes trails et elles ne me procurent que du bonheur.
Elles se glissent parfaitement dans les poches de mon tee-shirt Ultra Carrier Shirt !

Convaincue par le dynamisme et l’énergie qu’elles m’apportent, j’en consomme régulièrement quand je n’ai pas le temps ou la possibilité de me presser un jus frais.

Une gourde ne coûte que 2,50 euros ce qui est tout à fait honnête quand on voit le prix d’un jus dans certains restaurants healthy.

Vous pouvez les commander par lots, sur le site, en cliquant sur ce lien : BOA.

Pour clore cet article, je tenais à remercier l’équipe de Boa qui m’a nommée amBOAssadrice, un titre que je suis fière de porter.

Si vous souhaitez me poser des questions ou réagir en ce qui concerne l’article, n’hésitez pas à le faire en commentaire sur ce blog, via ma page Facebook Beerunneuse ou mon compte Instagram du même nom.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s