Fitwave, l’oscillation qui permet d’agir en profondeur

Simulation Cabine.jpg

Pour progresser en trail, il ne s’agit pas simplement de courir, d’avaler du D+ et de varier les terrains.

Il importe aussi de se gainer, de faire de la PPG et des exercices de proprioception, afin d’améliorer ses appuis.

Depuis plusieurs années, je me suis crée une mini salle de sports à domicile en achetant un peu de matériel, mais si j’aime mon rituel fitness quasi-quotidien, j’aime également me rendre dans les salles de sport pour partager des expériences ou découvrir des nouveautés.

J’ai eu la chance d’être invitée vendredi dernier à l’inauguration de la salle Fitwave, sur l’esplanade de La Défense, pour découvrir une nouvelle machine à l’aspect très futuriste.

Après avoir vu mes posts sur les réseaux, plusieurs parmi vous m’ont posé maintes questions.

Je vais tâcher de satisfaire votre curiosité en faisant un retour sur cette découverte fort déstabilisante.

Jugez plutôt par vous-même…

 

Un appareil pour un travail complet

IMG_1583.jpeg

Inutile de chercher un équivalent – l’ancêtre serait toutefois le Huber, cette machine est vraiment exceptionnelle puisqu’elle permet de travailler de manière active l’ensemble du corps, en profondeur.

Quel que soit votre objectif – raffermissement, perte de poids, reprise après blessure… – vous trouverez forcément votre bonheur parmi les 50 programmes proposés et les 5 niveaux de difficulté.

Le petit plus ? Vous bénéficiez à la fois d’un programme personnalisé dispensé par le biais d’un écran intégré à l’appareil et d’un coach qui vous accompagne pour réaliser un bilan musculo-postural détaillé, ajuster vos objectifs et vous aider à apprivoiser la machine, car les débuts sont quelque peu… déstabilisants !

 

Instabilité quand tu nous tiens !

IMG_1592.jpeg

Quand on voit pour la première fois l’appareil, on est assez impressionné par sa taille et son aspect plutôt futuriste : il aurait facilement pu trouver sa place sur l’un des vaisseaux en orbite autour de l’Étoile Noire, pour faciliter à leurs heures perdues les séances de PPG des Stormtroopers – un petit clin d’oeil au passage aux fans de Star Wars.

Cet appareil « made in France », conçu par des kinés, est composé d’un plateau d’oscillation qui suit un mouvement élisphérique et d’une partie fixe stabilisante.

La partie créant une oscillation reproduit en fait les mouvements des articulations de notre corps, à savoir la rotation, l’inclinaison et l’excentration.

Un écran interactif de coaching vous montre le bon positionnement à adopter sur le plateau oscillant ou les accessoires à utiliser.

Il n’y a plus qu’à se laisser guider par les instructions et à écouter les conseils essentiellement posturaux du coach.

 

Le test de la Bee

IMG_1589.jpeg

J’ai pu bénéficier d’une séance « découverte » de 15 minutes pour tester la machine.

Comme ceux qui me suivent le savent, je travaille énormément avec un plateau de proprioception à la maison.

Mais cela n’a vraiment rien à voir avec une machine qui contrôle celui sur lequel vous êtes !

Les premières secondes sont assez épiques, d’autant plus si l’intensité n’est pas adaptée à votre profil : il ne faut pas avoir le mal de mer et bien s’accrocher !

Mais après une petite phase d’adaptation, une fois qu’on a bien compris la posture de base qu’il faut adopter, on trouve un rythme de croisière : on suit alors le coach et ses conseils éclairés pour se concentrer sur le travail musculaire.

Croyez-moi, on sent très rapidement qu’on bosse !

Une séance normale dure environ 25 minutes, mais déjà en 15 minutes j’ai pu me rendre compte de l’intensité d’une séance.

J’ai commencé par faire avec le coach un bilan postural qui lui a permis de choisir le programme le plus adapté pour moi.

J’ai ainsi travaillé mes bras, les dorsaux, les cuisses, le gainage et j’ai pu découvrir quelques exercices de récupération et d’étirements.

Mais il faut bien le dire, j’ai pris une grosse claque : moi qui pensais assurer un tantinet au niveau du gainage, j’ai découvert que mes muscles profonds manquaient encore certainement de tonicité.

Difficile de tenir la position dans la durée quand tes bras sont embarqués dans un mouvement d’oscillation qui ne fait jamais de pause !

J’ai cru à plusieurs reprises que ma tête était sur le point d’aller s’aplatir comme une crêpe sur le plateau !

Mais mon bilan est très positif : j’ai particulièrement apprécié le logiciel installé pour nous guider. Il est clair, ludique et pédagogique.

J’avoue que la présence du coach n’a pas fait doublon, car il est un peu dur au départ de se concentrer sur les positions, les gestes demandés et de faire attention de ne pas tomber !

Les cerveaux de Bee ne sont pas toujours polytâches !

Quant à gérer l’intensité de la machine…

J’ai en tout cas bien senti les muscles sollicités travailler.

Mais le moment que j’ai trouvé le plus appréciable a été les étirements et la phase de récupération : on sent vraiment en profondeur les muscles et cela procure un bien fou…

Une aussi courte séance ne permet toutefois pas d’avoir une vision très précise des bienfaits et je compte à ce sujet retourner faire une séance complète pour mieux me rendre compte des effets.

Sachez qu’une séance coûte 44 euros mais qu’il est préconisé de faire des cures – le tarif est dégressif – si vous voulez vraiment obtenir des résultats.

Je compte bien vite prendre un rendez-vous pour tester une séance complète et vous tiendrai informés de mon ressenti.

Alors, tentés comme moi pour faire un essai ?

Suivez mon compte Instagram, je vous réserve une surprise !

 

Si vous souhaitez réagir à cet article, poser des questions ou simplement faire un commentaire, vous pouvez le faire via ce blog, sur ma page Facebook Beerunneuse ou sur mon compte Instagram Beerunneuse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s