Amies Beerunneuses, plus qu’un jour avant le début du green smoothies challenge !

Je voulais m’assurer que vous étiez comme moi toutes dans les starting-blocks. Pour les retardataires, il est encore temps de se décider !

Plusieurs parmi vous ont mentionné que le site était en anglais et que le barrage de la langue les décourageait. Pas de panique ! Nous allons suivre le challenge ensemble et je vous proposerai les recettes en traduction au fur et à mesure que je les recevrai, ainsi que la liste des courses. N’oubliez pas que vous pouvez modifier les éléments des green smoothies en fonction de vos goûts.

Toutes à vos blenders !

Le blender est l’accessoire indispensable pour préparer vos green smoothies. Il n’est pas nécessaire de posséder un modèle trop cher, mais il est recommandé d’avoir une puissance de 1000 watts pour obtenir des smoothies onctueux et faciles à boire.

Pour les récipients, pourquoi pas se faire plaisir en utilisant des jars ou des pots Mason ? N’est-ce pas Requia ? http://www.mysweetboutique.fr/

shutterstock_365976065.jpg

La base des green smoothies

Les recettes ont à peu près toutes le même principe. On utilise :

  • deux tasses de légumes verts (épinards, romaine, mâche, chou chinois, bok choy…)
  • une ou deux tasses de liquides (lait d’amande, eau, lait et eau de coco, eau d’aloe vera, infusions, jus de fruits…)
  • trois tasses de fruits (banane, pomme, poire, pêche, mangue, papaye, figue…)

Vous pouvez décider d’ajouter à cette base des boosters (1 c. à c.) : graines de chia, de lin, de chanvre, spiruline, açaï, aloe vera, baies de goji…

Les épices, les herbes, les oléagineux comme les noisettes et les amandes peuvent également s’ajouter au mélange, à raison d’une à deux cuillerées à café. Mais dans le cas de certains éléments, mieux vaut avoir un mixeur puissant !

Les étapes de votre préparation

  • Étape n°1 : il est conseillé de mixer dans un premier temps les légumes verts avec le liquide. Mais si vous utilisez dans vos recettes du melon, des oranges, du raisin et du concombre, il convient de les ajouter lors de cette première étape.
  • Étape n°2 : il faut ajouter les ingrédients qui restent et mixer de nouveau.

La liste de courses

shutterstock_359149379.jpg

Comme vous avez pu le constater, une liste de courses nous est fournie afin de concocter de savoureuses recettes sans oublier d’ingrédients. Je vous donne à titre indicatif la traduction de celle que j’ai reçue :

  • 3 bananes
  • 4 oranges
  • 2 pêches
  • 1 ananas
  • 1 sac d’épinards frais
  • du lait d’amande non sucré

Il est recommandé d’utiliser un fruit surgelé dans chaque recette.

Pas facile de trouver certains ingrédients selon les saisons me direz-vous ! C’est le cas notamment des pêches. Restons calmes ! Le site propose d’utiliser des substituts : vous pouvez prendre des laits végétaux différents et remplacer les pêches par des mangues ou des oranges. Je ne m’inquiète pas pour les fruits : les enseignes de surgelés en proposent toute l’année !

Et si comme moi vous êtes une Beerunneuse créative, pourquoi ne pas élaborer, à partir de la recette, votre propre green smoothie ?

Les premières recettes du challenge…

Mais avant de libérer votre génie créatif, peut-être vaut-il mieux suivre pas à pas certaines recettes afin de s’habituer aux nouveaux goûts et d’éviter des déconvenues. Je compte pour ma part adopter cette stratégie pour me familiariser avec cette habitude healthy.

Je vous livre à présent les trois premières recettes traduites :

SIMPLE PEACH
2 tasses d’épinards
2 tasses d’eau
2 tasses de pêches
1 banane

 TROPICAL CRUSH
2 tasses d’épinards
1 tasse et demie d’eau
1 orange pelée
1 tasse d’ananas
1 banane

ORANGE JULIUS
2 tasses d’épinards
1 tasse de lait d’amande
3 oranges pelées
1 banane

À nous la green attitude !

L’essentiel est dit et il ne reste plus qu’à mettre en pratique ces préceptes. Si certaines ont peur de ne pas pouvoir s’organiser (les miss « taches de dernière minute », les lève-tard ou les distraites), sachez qu’il est possible de préparer à l’avance ces breuvages.

Je ne sais pas si c’est votre cas, mais j’ai hâte de me lancer dans cette nouvelle expérience, même si l’idée d’ingurgiter des légumes au petit déjeuner me semble encore surréaliste.

En tout cas, je suis ravie de partager cette expérience avec vous, amies Beerunneuses. J’espère que ce challenge nous donnera la vitalité nécessaire pour relever nos défis.

N’oubliez pas bien sûr de faire part de vos impressions sur ce blog et des délicieuses recettes que vous aurez élaborées.

shutterstock_74016916.jpg