Messieurs, ne fuyez pas en voyant le titre de cet article qui a priori ne vous touche pas : vous avez peut-être une compagne runneuse qui sera intéressée par le test de ce modèle de brassière Zsport.

Ok, vous ne serez pas au coeur du sujet. Mais ce sera peut-être une idée de cadeau à offrir à votre amie ou femme pour qu’elle garde des formes voluptueuses.

En effet, il n’y a pas que Balavoine qui s’est intéressé à nos « Petits lolos » : certaines marques de sport ont bien compris l’importance du maintien que nous devons accorder à nos poitrines.

Avouons-le : aucune d’entre nous ne rêve de connaître le phénomène du sein qui tombe ou ptôse mammaire, à cause d’une pratique sportive intense et de brassières inadaptées.

J’ai d’ailleurs déjà consacré plusieurs articles à ce sujet et à différents modèles.

Je vous propose ainsi aujourd’hui de découvrir mon compte rendu détaillé de test concernant le modèle de brassière Zbra Silver d’une marque bien française : Zsport.

Zsport, le savoir-faire médical français

Brassière Zbra Silver de Zsport de face

Quand on évoque le côté médical pour introduire une brassière de sport, ce ne sont pas des images forcément très sexy qui nous viennent à l’esprit.

Mais beaucoup de femmes encore ne prêtent pas attention à ce point de leur équipement : elles le négligent en effet souvent, préférant mettre le prix dans de bonnes chaussures de running.

Il est encore fréquent – trop – de voir des runneuses courir avec des dessous synthétiques ou en dentelle sur des courses !

Une porte ouverte à toutes les irritations possibles, sans compter l’effet « gants de toilette » à la longue.

La marque française Zsport, née en 2000 de sa société-mère Médical Z, a ciblé cette contrainte : elle opérait à la base dans le domaine de la contention post opératoire (chirurgie plastique et esthétique).

L’anatomie mammaire n’a donc pas de secret pour elle !

Il n’y avait alors plus qu’à transférer ces connaissances pour les adapter à nos pratiques sportives : une collection sans coutures et anti-irritations est née.

Un maintien optimal

Brassière Zbra Silver de Zsport

Souvenez-vous mesdames que le poids de nos poitrines peut être multiplié par cinq pendant l’effort, quelle que soit leur taille.

Pour rappel, la poitrine n’est pas un muscle, mais une glande maintenue par la peau sur le thorax et par des ligaments très fragiles : les ligaments de Cooper.

Si vous avez fait l’expérience de porter un soutien-gorge normal lors d’un run, vous avez donc pu vous rendre compte qu’ils s’étirent facilement.

Or cela peut générer des dommages irréversibles.

Que dire des armatures classiques qui peuvent occasionner des blessures et irriter la peau délicate des seins !

Pour pallier ces problèmes, Zsport a donc conçu des brassières dont la Zbra Silver qui confèrent une protection optimale à nos poitrines.

Fini les ballotements et adios les perspectives de seins informes et abîmés !

Quels que soient votre âge et votre niveau, votre pratique et l’intensité de votre sport, vous ne pouvez que trouver brassière adaptée à vos lolos !

Caractéristiques de la brassière Zbra de Zsport

Lorsque j’ai reçu cette brassière Zbra Silver de la marque Zsport maintien 5 – un maintien recommandé pour les sports de forte intensité – en test il y a quelques mois, elle m’a séduite par son design : elle est certes couvrante, avec une forme très enveloppante, mais elle a un look plutôt moderne avec ses logos.

Elle propose un maintien uniforme, sans armature donc. Les seins sont ainsi parfaitement « plaqués », grâce à une large bande élastique sous la poitrine. Les bretelles réglables sur trois positions permettent un excellent positionnement.

Pas de risques d’irritations avec les coutures plates !

Conçue dans un tissu Fresh Fabrics, elle a une fonction de thermorégulation, ce qui est fort appréciable. Elle sèche également rapidement une fois lavée.

Ses plus ? Sa fermeture par zip frontal – ce qui est assez rare – qui permet un habillage aisé et son dos nageur pour une totale liberté de mouvements.

La brassière Zbra Silver de Zsport existe en trois coloris : noir, blanc et bleu.

Il est possible de la trouver dans des tailles allant du 85 A au 115 G.

Son prix ? Une cinquantaine d’euros…

Mes impressions de Bee

Le dos nageur de la brassière Zbra Silver de Zsport

Les plus

Je n’avais encore jamais eu de brassières avec un système de fermeture sur le devant : cela m’a immédiatement plu.

Exit le contorsionnisme pour tenter vainement d’attacher des agrafes qu’on cherche désespérément ! Ou pour faire passer sa tête et ses bras dans une brassière élastique qui vous ruine en deux secondes votre brushing et s’enroule sur elle-même !

A noter le tissu particulièrement agréable et technique qui permet d’évacuer la transpiration !

Elle se lave aussi et sèche très rapidement.

Les moins

J’ai en revanche eu un peu de mal à fermer ma brassière Zbra Silver de la marque Zsport au départ : c’est en effet un coup à prendre. Une agrafe permet de resserrer le soutien-gorge afin de le refermer facilement avec le zip.

Agrafe permettant de fermer le zip

Malgré ma petite poitrine, le système se dégrafait avant la fermeture, ou le zip se divisait quand il était mal positionné.

Alors je n’ose imaginer si j’avais fait un 100 D !

Mais une fois le pli pris au bout de quelques utilisations, on apprécie le système qui permet d’enfiler relativement rapidement sa brassière.

Ce qui est agréable, c’est que notre poitrine ne bouge absolument plus une fois dans cette enveloppe : en effet, la brassière ne la serre pas si vous avez choisi la bonne taille. Le site de la marque vous permet justement de la déterminer très précisément. J’ai même complètement oublié que je portais une brassière.

Néanmoins, j’ai eu un petit désagrément lors du test de cette brassière Zsport : ce n’est pas la première fois en effet que je mets une brassière avec des bretelles réglables sur le devant. Or en ultra trail, je porte souvent des sacs à dos très lourds.

Cet été, j’ai fait beaucoup de trail et des randonnées avec un sac qui était un peu lourd. J’ai ressenti une douleur au niveau de la bretelle et ai eu une irritation. Il faut donc songer à protéger certaines zones.

Ma conclusion de Bee

Je recommande donc cette brassière, technique, confortable et pratique. Son maintien est en effet vraiment parfait. Une belle stratégie pour protéger sa poitrine lors des rebonds provoqués par nos activités sportives.

Cependant, il vaut mieux éviter de la porter avec un sac à dos trop lourd, sous peine d’avoir quelques irritations liées au frottement sur les bretelles.

Si vous voulez réagir à cet article, partager votre expérience ou poser des questions, n’hésitez pas à le faire via ce blog.

Pensez aussi à partager l’article s’il vous a plu et à le noter.